Étiquettes

, , , , , , , ,

Ichigo Takano - OrangeLes premières phrases

«  Le jour de mes seize ans… J’ai reçu une lettre. J’ignore comment elle m’est parvenue… Ni pour quelle raison. Mais l’expéditeur n’était autre que… »

Circonstances de lecture

J’ai voulu m’essayer aux mangas, juste pour voir ! « Orange » m’a été conseillé par ma libraire.

Impressions

Je n’avais jamais lu le moindre manga jusque-là. Alors, j’ai voulu essayer. Et ma libraire m’a conseillé « Orange » d’Ichigo Takano. Je ne savais pas du tout à quoi m’attendre… Eh bien, ça a été une claque ! Parce que si certains passages sont un peu « cucul la praline », la majorité de ce shôjo est très beau, à la fois drôle et émouvant. Très émouvant même. « Orange » fait sourire, rire, réfléchir (beaucoup).

L’histoire de départ : Naho, une ado de 16 ans, reçoit le jour de la rentrée des classes une lettre écrite par… elle-même, dix ans plus tard. Son « moi » du futur lui explique qu’elle a beaucoup de regrets et que, pour y remédier et ne pas commettre les mêmes erreurs, elle doit suivre ses conseils. Bien sûr, au début, elle n’y croit pas, mais lorsque les événements racontés dans la lettre se concrétisent dans la réalité, elle commence à y croire… D’autant que la lettre la presse d’agir pour sauver un de ses amis.

Alors, oui, on a droit à l’histoire d’amour entre ados, mais « Orange » est avant tout une belle leçon de vie. Ichigo Takano nous invite à réfléchir sur les regrets, les remords, l’amitié, la mort, le mal-être, ces actions que l’on aurait aimé accomplir et que l’on n’a pas osé entreprendre, ces mots qui n’ont pas réussi à sortir de notre bouche, tous ces petits riens qui, au final, influent fortement sur notre futur et sur notre bonheur… et ceux de nos proches.

Bref, vous l’aurez compris, « Orange » a été une véritable révélation pour moi ! Un coup de cœur (et un coup au cœur). Vivement la sortie du 5ème tome ! Parce que j’ai déjà dévoré les 4 premiers ! Me voilà prête à explorer l’univers des mangas… De quoi agrandir encore un peu plus ma bibliothèque !!

Un passage parmi d’autres

 Avoir des regrets. C’est une faiblesse et une lâcheté que l’on ressent envers soi-même à propos du passé. C’est tout ce qu’on n’a pas fait, alors qu’on aurait pu. C’est ça, avoir des regrets.

Ichigo Takano –  Orange – 2014 (Akata)

Publicités