Étiquettes

, , , , , , , , , ,

Tsugumi Ohba et Takeshi Obata - DeathnoteCirconstances de lecture

Un manga que m’ont prêté des amis.

Impressions

Que feriez-vous si vous tombiez sur un cahier capable de tuer ? Le testeriez-vous pour voir si son mode d’emploi est véridique ? Et si cela fonctionnait, comment réagiriez-vous ? C’est ce qui arrive au héros de ce manga, Light Yagami, un lycéen bien sous tous rapports… jusqu’à ce qu’il prenne le Death Note entre ses mains et qu’il y inscrive le nom d’un criminel… et que ce dernier meure au bout de 40 secondes.

J’ai dévoré les deux premiers tomes de ce manga. Les thèmes évoqués sont intéressants (peut-on légitimement tuer des criminels ?) et le suspens omniprésent. Surtout quand apparaît le mystérieux L., homme à l’identité inconnu, qui n’a qu’une obsession : trouver le détenteur du Deathnote.

Si j’ai moins aimé les trois tomes suivants, le dernier redevient heureusement très prenant. A lire à tête reposée car ce manga triture sérieusement les méninges !

Tsugumi Ohba et Takeshi Obata –  Death Note (Black Edition) – 2010 (Kana)

Publicités