Étiquettes

, , , , , , , , , ,

Les premières phrases

«  De chaque côté de la route étroite qui serpente entre des champs d’un vert épais, un vert d’orage et d’herbe, des fleurs, énormes, aux couleurs pâles, aux tiges vacillantes, des fleurs poussent en toute saison. Elles bordent ce ruban de goudron jusqu’au chemin où un pieu de bois surmonté d’un écriteau indique :

VOUS ÊTES ARRIVÉS AU PARADIS

En contrebas, le chemin, troué de flaques brunes, débouche sur une large cour : un rectangle de terre battue aux angles légèrement arrondis, mangé par l’ivraie.  »

Circonstances de lecture

Parce que c’est Cécile Coulon.

Impressions

Le nouveau roman de Cécile Coulon sent la campagne à plein nez. Mais pas celle des cartes postales ou des vacances d’été idylliques. Dans « Une bête au paradis », l’air transpire de bouse de vache, de la sueur du labeur, des groins couinant des cochons, du caquètement vorace des poules, du sexe des hommes et des femmes. Tout cela dans l’univers clos du « Paradis », une ferme tenue par des femmes. L’amour, la mort, la trahison et la vengeance bestiale font peser sur ce roman une tension palpable dès les toutes premières lignes. C’est beau, poignant, envoûtant, noir et violent tout à la fois. Ce roman pique les yeux et le ventre. Cécile Coulon rappelle ici qu’on est, au fond, tous des bêtes  et que ce côté animal en nous peut ressortir de bien des façons.

Un passage parmi d’autres

 Le lit de Gabriel ressemblait au frère de Blanche : défait mais accueillant. Maintenant qu’elle y passait ses nuits, Aurore comprenait qu’elle ne soignerait pas Gabriel, qu’il y avait en lui un arbre noir depuis l’enfance, que la mort de ses parents avait arrosé de colère ; elle ne pouvait pas le tomber, cet arbre, seulement couper quelques branches quand elles devenaient trop encombrantes. Elle le rafraîchissait, le frictionnait de ses mots et de son sourire, elle le secouait pour que tombe de son âme des feuilles mortes et des fruits empoisonnés.

Cécile Coulon – Une bête au paradis – août 2019 (L’iconoclaste)

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Publicités